Tout ce qu’il y a à savoir sur l’isolation des combles

Une bonne isolation est la condition d’une bonne habitation. C’est un moyen de la rendre saine, économique et aussi écologique. Il faut se rappeler qu’une bonne isolation sert pour le bien-être des occupants. Une mauvaise isolation peut provenir d’un mauvais état d’une partie de la maison, dont la toiture et surtout les combles perdus. Il faut donc dans l’immédiat procéder à des travaux afin d’améliorer l’isolation des combles perdus.

Pour une diminution de la consommation d’énergie

Un comble perdu non aménageable résulte soit d’une toiture à faible pente, soit de la mise en œuvre d’une charpente industrielle encombrant tout l’espace sous toiture. Comme conséquence, il y a une perte de chaleur au niveau de l’habitat, à cause du manque d’étanchéité. Ainsi, le traitement d’une telle perte permet d’éviter la déperdition de chaleur. Cela permet en hiver de garder la chaleur et en été la fraîcheur. Le gain est matérialisé par une réduction assez significative de la facture de chauffage et de climatisation.

L’objectif est d’avoir une maison consommant moins d’énergie. À cet effet, il faut appliquer des solutions passives pour favoriser l’efficacité énergétique afin d’optimiser la consommation d’énergie. En cela, il faut veiller à ce que le bâti réponde à une étanchéité à l’air performante avec un système de ventilation optimisé à double flux. Cela permet de réduire de 70% la consommation en énergie par rapport à une ventilation traditionnelle à simple flux. Il faut également penser à utiliser un chauffage à base d’énergies renouvelables telles les biomasses ou les pompes à chaleur. Enfin, il faut veiller à équiper les logements de matériels électriques peu énergétivores, comme les ampoules à basse consommation ou les lampes LED.

Le programme d’aide à l’isolation

L’isolation des combles perdus nécessite l’utilisation de 2 isolants bien connus. Il y a d’abord la laine en vrac ou flocons ou la laine Comblissimo. Elle est renommée pour son excellente performance thermique et sa rapidité de mise en œuvre à savoir le soufflage mécanique. En plus, elle est tout indiquée pour les combles difficiles d’accès. Ensuite vient la laine souple en rouleaux ou laine IBR revêtue et nue. Elle fournit un bon calfeutrement du comble avec un confort de pose si option isolant avec voile protecteur est choisi.

Pour aider certains ménages pour l’isolation des combles perdus, le programme d’isolation 1 euro dans le cadre du Pacte d’Énergie Solidarité est mis à leur disposition :

  • Aide valable uniquement pour les ménages à revenu modeste ;
  • L’éligibilité est en fonction du revenu fiscal de référence de l’ensemble des occupants ;
  • Le Programme est destiné aux bâtiments de plus de 2 ans situés dans les zones géographiques H1 et H2 ;
  • 1 € symbolique pour isoler 70 m², il faut ensuite ajouter 10 € par m² supplémentaires ;
  • À partir d’un certain revenu annuel du foyer, il n’est plus possible de bénéficier du Pacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *